Pigeons de ville

Pourquoi Vets For City Pigeons ?

La nuisance des pigeons est un point noir dans de nombreuses villes et communes et un problème récurrent. Toutefois, de nombreuses solutions sont controversées. En 2018, le Vlaamse Raad voor Dierenwelzijn (Conseil flamand du Bien-être des animaux) a mis en place un plan d’action pour la gestion des populations de pigeons dans les villes. La stratégie de contrôle intégrée de Vets For City Pigeons correspond parfaitement à ce plan.

Un problème qui n’est pas récent

Les pigeons font partie intégrante du paysage urbain. Ils ont une grande valeur historique et vivent depuis des siècles aux côtés des humains. Toutefois, la situation a quelque peu dérapé. La population ne cesse de croître et provoque des dégâts matériels et des nuisances. De nombreuses villes et communes font face à une surpopulation et cela pousse les administrations à adopter des mesures drastiques. Certaines pratiques sont visibles, d’autres restent discrètes et sont souvent cruelles.

Le Conseil flamand du Bien-être des animaux

La seule manière de s’attaquer à la surpopulation des pigeons, c’est l’adoption d’une approche intégrée. En 2018, le Vlaamse Raad voor Dierenwelzijn (Conseil flamand du Bien-être des animaux) a rédigé un avis portant sur la gestion des populations de pigeons en milieu urbain. Il se compose d’un plan d’action en cinq points permettant de gérer de manière efficace cette population. La régulation des naissances est l’un de ces points d’action.

La force de Vets For City Pigeons

La stratégie de contrôle de Vets For City Pigeons s’articule autour de la régulation des naissances. Pour ce faire, nous avons recours à un contraceptif non hormonal, le R-12. Le fonctionnement de ce médicament est simple, réversible et sans danger pour l’homme ni l’animal. Avec la contraception, il est possible de maîtriser la population de pigeons de manière efficace, respectueuse des animaux et responsable d’un point de vue éthique.

Outre la régulation des naissances, Vets For City Pigeons offre également son soutien dans les quatre autres points d’action du Conseil flamand du Bien-être des animaux. Nous fournissons des conseils professionnels aux administrations et suivons de près la situation à l’aide de comptages réguliers et d’une évaluation constante. Nous sommes les seuls sur le marché à proposer une solution complète contre la surpopulation des pigeons.

Le succès du R-12

Le R-12 a été créé en Italie et est utilisé depuis des années pour lutter contre la surpopulation des pigeons sur les grandes places des villes. En Espagne aussi, le R-12 a livré des résultats spectaculaires, notamment à la Sagrada Familia à Barcelone. En Belgique, le R-12 a été enregistré en 2016 et était utilisé pour la première fois en 2017. Depuis, ce médicament rencontre un intérêt croissant dans l’ensemble du pays.

Le pigeon était un privilège de l’élite et était apprécié pour sa valeur nutritive et ses fientes en engrais. Pendant la Première Guerre mondiale, l’oiseau était utilisé pour transmettre des messages. Grâce à son excellent sens de l’orientation et sa capacité à parcourir de longues distances, le pigeon voyageur était un messager sûr et fiable. Après la guerre, il n’y avait plus d’utilité pour le pigeon, qui a alors été négligé. L’animal est retourné à l’état sauvage et s’est établi dans nos villes. Les bâtiments en béton et les hautes façades lui faisaient penser aux nids de son ancêtre, le pigeon biset.

En raison de l’abondance de nourriture et du manque de prédateurs naturels, le pigeon de ville s’est reproduit librement, ce qui a rapidement donné lieu à une surpopulation.