R-12 est sans danger

Sécurité

Le R-12 ne présente aucun danger pour les humains, les animaux ou l’environnement. Sa substance active est utilisée dans l’aviculture pour prévenir la coccidiose. Elle peut être administrée jusqu’au dernier jour de la vie de l’animal, ce qui signifie qu’elle respecte tous les règlements relatifs à la sécurité alimentaire et au bien-être animal. Le R-12 contient seulement une dose minime de cette substance active et est dès lors sans danger pour toutes les parties concernées.

Pour la population humaine

  • Un humain devrait en consommer 750 kg/jour pour courir un risque au niveau de sa santé.

Pour les pigeons

  • Le R-12 n’entraîne aucune conséquence à long terme ni lésion permanente.

  • Il protège même les pigeons contre la coccidiose, une maladie mortelle.

Pour les oiseaux de proie

  • Un oiseau de proie qui mange un pigeon nourri au R-12 ne deviendra pas stérile. La nicarbazine, la substance active du R-12, est décomposée en 2 éléments dans le foie. Dès lors, la substance n’est plus active lorsque l’oiseau de proie attrape le pigeon.

  • Le nid du couple local de faucons pèlerins n'est pas non plus menacé. En témoignent ces images de la cheminée d'Agfa-Gevaert, l'un des lieux où Vets For City Pigeons opère .

Pour les autres oiseaux

  • Les pigeons dominants laissent rarement la possibilité aux autres oiseaux et pigeons de manger avec eux. De plus, les autres oiseaux – comme la tourterelle turque – sont souvent plus petits et ne sont pas capables d’attraper les grains de maïs.

  • Le choix s’est porté volontairement sur les grains de maïs pour éviter que d’autres oiseaux ne puissent picorer un grain. Les grains de maïs sont gros, consistants et ne se déforment pas.

Pour l'environnement

  • Ce contraceptif ne contient pas d’hormones. Dès lors, aucune substance nocive n’est libérée dans le sol ou les eaux de surface.

  • La quantité de nicarbazine qui pourrait être libérée dans l’environnement pendant le traitement est 100 fois inférieure à la limite fixée par la directive CEE relative à l’évaluation des risques pour l’environnement.

Un grain de maïs R-12 contient environ 0,00032 gramme de nicarbazine.

Un pigeon avale seulement 8 à 10 grammes de R-12 par jour. Cela correspond à 0,08 gramme de nicarbazine.

L’administration du R-12 est sélective et locale. Ce sont surtout les pigeons dominants qui sont ciblés. Pendant la période de reproduction, ils en reçoivent au moins 5 jours par semaine.

La stérilisation est totalement réversible. Si le R-12 n’est plus administré, les pigeons sont à nouveau fertiles au bout de 4 à 6 jours.